Blog Dahu Production

Coco Farm & Winery, Japon

Coco Farm & Winery est situé au nord de Tokyo, il produit de très bons vins japonais. Il est construit autour d’un centre pour handicapés mentaux afin d’aider ses pensionnaires à devenir un peu plus autonomes au quotidien.

Ma visite à Coco Farm & Winery était liée à la première diffusion de «La Clef des Terroirs» au Japon avec les sous-titres en japonnais. Car Chieko IKEGAMI, la présidente du domaine, souhaite diffuser le film un peu partout au Japon, en collaboration avec Yu OTABE (producteur-distributeur de films), afin de faire évoluer la viticulture vers des méthodes plus proches de la nature.

Yu OTABE et Chieko IKEGAMI

Coco Farm n’est pas en bio, car pour le moment la pression des maladies liés aux grosses précipitations durant l’été freine encore le chef de culture. Mais les choses ont l’air de changer tranquillement et le but serait d’aller un peu plus loin dans la viticulture naturelle.

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Par contre la vinification, aujourd’hui supervisée par un français, Romain WEINSTOCK, est quant à elle entièrement naturelle, sans aucun ajout de levures, de bactéries ou autres adjuvants sauf en cas d’extrême nécessité.

Romain WEINSTOCK a Coco Farm & Winery

Romain WEINSTOCK en plein travail - Photo de François Dumas

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

La grosse particularité de ce domaine, c’est qu’il est construit autour d’un centre pour handicapés mentaux. Cocoromi Gakuen, le centre, a été créé en Novembre 1969 par une communauté qui souhaitait offrir aux personnes handicapées de plus de 15 ans, un endroit pour entrer dans la vie active et devenir en partie, voire complètement autonome et ne plus avoir le sentiment de vivre aux crochets de la société. Les neuf premières personnes de la communauté, avec à leur tête Noboru KAWATA, ont vécu dans des baraquements le temps que les infrastructures se construisent sur les sept hectares de la propriété achetée, en partie, avec le fonds propre de Mr KAWATA. Les trente étudiants qui sont venus habiter à Cocoromi incluaient des gens avec de sévères retards mentaux, de l’autisme, de la trisomie, et des troubles émotionnels. Mais ils cultivaient trois hectares de terre et ils ont planté un vignoble.

Ashikaga

La ville d'Ashikaga depuis le sommet du vignoble

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Le vignoble orgininale de Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Une extension juste à côté du vignoble principal de Coco Farm & Winery.

Le nom de Cocoromi a été choisi, car il veut dire en japonais: «Un nouveau départ», tout en conservant à l’esprit «Yattembeh», qui veut dire dans la région «Pourquoi ne pas essayer?». C’était un énorme pari pour ces familles de résidents et ces enseignants que ce nouveau départ vers l’inconnu. À l'époque, le Japon manquait cruellement d'infrastructure de ce type.

Dès le départ la production de champignons (Shiitake), sur de gros troncs d’arbres en pleine forêt, était la source de revenue principale. Le transport de ces troncs d’arbres permettait aux étudiants d’avoir un travail relativement facile, mais qui demandait une grosse résistance physique. Pour beaucoup d’entre eux, ce travail leur a permis de réveiller des talents qu’ils n’auraient jamais imaginé sans ces efforts intenses.

En 1980, pour le dixième anniversaire de Cocoromi Gakuen, Coco Farm & Winery fut créé pour aider les étudiants de Cocoromi à une meilleure indépendance financière. Coco Farm & Winery a vu le jour grâce à l’aide financière des familles de résidents. Elle n'a reçu aucune aide financière du gouvernement japonais.

En 1986, les résidents de Cocoromi ont défriché deux hectares de plus sur les hauteurs d’Akami, près de la ville voisine de Sano, afin d’agrandir le vignoble.

Coco Farm & Winery

En 1989, Coco Farm & Winery a commencé à louer 5 hectares de vignes dans la Sonoma Valley en Californie. Ils ont plantè des vignes et ont produit du vin durant de nombreuses années grâce à la collaboration d’un consultant américain.

Novembre 1999 a marqué le 30ème anniversaire de Cocoromi Gakuen. À ce moment-là, la communauté comptait 90 étudiants, la moitié d’entre eux avec de sévères handicaps. Et l’équipe s’était également agrandie pour atteindre 44 personnes. Coco Farm & Winery produisait des raisins à Tajima et Akami, deux vignobles au nord de Tokyo. Et dans la Sonoma, en Californie, où il y avait dix hectares de vigne. La production de vin a grossi pour atteindre 150000 bouteilles. La production annuelle de Shiitake atteignait 20 tonnes.

Une partie des étudiants de Coco Farm & Winery

Une partie des étudiants de Coco Farm & Winery - Photo de François Dumas

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Aujourd’hui, suite à l’accident en 2011 de la centrale nucléaire de Fukushima, située à moins de 200 kilomètres plus au nord, le domaine n’a plus le droit de produire de champignons. Les champignons sont beaucoup plus sensibles que la vigne à la radioactivité. C'était une grosse source de revenu pour le centre...

Il est toujours possible de produire du raisin sur le domaine. Malgré la proximité de l’accident nucléaire, toute l’équipe est restée soudé par cette passion envers ce lieu qu’ils ont créé de leur propre main. Aujourd’hui, tout le monde vit une vie presque normale tout en ayant en tête cette histoire.

Coco Farm & Winery produit aujourd’hui 160 000 bouteilles de vin en incluant pas mal d’achat de raisins venant de différents vignobles japonais. Les vignes en Californie ont été laissées pour se concentrer sur le domaine au Japon.

Les filles de Noburu KAWATA s’occupent du domaine et du centre. Chieko IKEGAMI est présidente de Coco Farm & Winery et Ochi MACHIKO est présidente de Kokoromi Gakuen.

Chieko Ikegami

Chieko Ikegami

Chieko Ikegami

Chieko Ikegami

Elles ont su développer, avec leur père, un gros pôle oeno-touristique autour de Coco Farm & Winery avec un café-restaurant, un beau magasin de vente de produit locaux et un énorme festival ayant lieu à la fin des vendanges et rassemblant plus de 20000 personnes en un seul week-end... Toujours avec l'aide indispensable des étudiants qui sont là pour prêter main forte.

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Stay with us and listen to the grapes grow. Coco Farm & Winery

Lors de ma venue, nous avons fait une projection de "La Clef des Terroirs" pour une partie des étudiants du centre qui travaillent le plus souvent dans les vignes. Les personnes ayant travaillé sur la production et le sous-titrage du film nous ont rejoint, ainsi que le chef de culture, le maître de chai et les stagiaires. Nous avons pris le temps de discuter pendant plus d’une heure trente d’agriculture biologique, de biodynamie, de vinification... Dans une ambiance détendue. Presque chaque étudiant a pris la parole pour amener son expérience au coeur du débat. Un moment inoubliable pour chacun de nous.

La Clef des Terroirs en Japonais

Discussion autour de La Clef des Terroirs en Japonais

La Clef des Terroirs en Japonais

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Coco Farm & Winery

Mots-clés: bio, biodynamie, vin, japon, voyage, la clef des terroirs, coco farm

 

 Aimez-vous ce site ?


Documentaires à découvrir !

La Clef des Terroirs

Entre passion et poésie, ce film documentaire retrace la vie de vignerons ayant choisi de travailler au plus proche de la nature.

La Clef des Terroirs - Film documentaire

Insecticide Mon Amour

Une enquête de plus de 2 ans autour du problème des traitements obligatoires aux insecticides contre la flavescence dorée dans le vignoble bourguignon.

Insecticide Mon Amour - Film documentaire

Retrouvez MOI sur les réseaux sociaux

Le realisateur de documentaire Guillaume Bodin au domaine de la soufrandiere à Vinzelles Guillaume Bodin

Je voulais devenir vigneron en biodynamie mais les traitements chimiques ont tout remis en question. Je me suis reconverti dans le documentaire.

Suivez-moi sur FACEBOOK - TWITTER

0
Partages
0
Partages